Symptôme

Les symptômes de la mycose des pieds

La mycose des pieds est une maladie très fréquente surtout quand arrive la chaleur, bref l’été. On a toujours tendance à se rafraichir à la piscine, se détendre au sauna ou seulement les pieds en sueur dans les chaussures fermées. Il y a des signes incontournables à travers lesquels on peut s’assurer qu’il s’agit bien d’une mycose des pieds.

Reconnaitre une mycose des pieds ?

On attrape facilement la maladie surtout si on est en contact avec une personne atteinte. Les champignons se prolifèrent rapidement quand les conditions sont complètes : l’humidité, la sueur.

Ainsi, quand les pieds commencent à

  • présenter des démangeaisons, surtout au niveau des orteils et l’inter orteils. C’est généralement une démangeaison qui commence entre les petits orteils. Cela a comme principal cause l’humidité que provoque le port fréquente de chaussure fermée.

Puisque les pieds produisent beaucoup plus de sueur pendant une journée,  15 grammes par heure, c’est un milieu favorable pour le développement des champignons.

A cause de cette humidité :

  • Une odeur désagréable et anormale des pieds. C’est dû principalement par le développement des champignons responsable, persistant entre les orteils.
  • Des fissures  de la peau des pieds se produisent.  Avec ce symptôme se présente la transformation de la peau en une plaque blanchâtre, des parties dénudées et aussi des rougeurs entre les orteils.
  • Une sensation de brulure au niveau du pied peut subvenir.
  • Quand la personne présentant toutes ces signes ne prend aucune initiative, il se peut que la peau se fende et la fissure de la peau devient de plus en plus douloureuse. Il se peut aussi que les peaux en fissure saignent.
  • Des peaux blanches se pèlent et augmentent de nombre.
  • Aussi, les ongles des orteils peuvent être affectés par cette maladie. Il s’agit vraiment d’une mycose des pieds si les ongles poussent lentement, changent de couleur : blanc ou jaune, se noircissent  et s’épaississent. Les ongles risquent de se casser et de tomber si l’on ne traite pas la maladie.
  • Si les champignons persistent, ils peuvent affecter toutes les parties du pied : le dessus et le dessous, la plante du pied, dont cette  dernière devient plus épaisse.
  • Le stade final de cette maladie au niveau du pied et la surinfection bactérienne. Une surinfection qui apparait secondairement.

Les mycoses des pieds chroniques

La mycose des pieds est une maladie dont les conséquences ne sont pas vitales mais qui doit être traitée jusqu’à guérison complète. La douleur et aussi le désagrément que cette maladie peut provoquer est assez déplaisant. Aussi, le risque de contaminer notre entourage est aussi à prendre en compte. Il est aussi à noter que la maladie peut affecter d’autres parties du corps du patient s’il ne se lave pas la main et respecte l’hygiène. Des peaux mortes libérées n’importe où peuvent entrainer la maladie pour d’autres.

Une maladie qui se guéri facilement si on respecte à la lettre les conseils et aussi les indications des médecins et dermatologues. Avec des simples gestes aussi, on peut éviter d’attraper cette maladie.